samedi 21 mars 2009

Robe de mariée Christine : sa création


Elle est donc venue me voir avec de nombreux livres (architecture Laotienne, dessins japonais, féerie, etc...), son écharpe de mariage Lao, ses bijoux traditionnels et son goût pour les robes à panier du 19ième.

Nous avons d’abord travaillé sur la forme. Une robe fourreau et un corset asymétrique était la forme qui mettait le plus en valeur la future mariée. Ainsi la structure de base était définie et dessinée :





Nous avons ensuite travaillé sur les couleurs et les broderies de la première robe. L’écharpe Laotienne nous a donné les tons d’ivoire, d’or et de pourpre et les livres d’architecture nous ont inspiré sur les broderies. La robe du dessous est entièrement brodée et pierrée à la main d’or, de pourpre et de rose.

Son goût prononcé pour les robes à panier nous a donné l’idée de faire venir le panier sur une large ceinture de façon à créer un style japonais. Avec le corset, la robe a un aspect 19ième, sans le corset, elle a un aspect plus japonais.

Les manches et les gants à plumes nous viennent de la féerie et nous avons donc terminé par avoir une robe aux styles très divers et totalement amovible.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire